Mars 2012

Accompagner un proche en fin de vie : une démarche facilitée grâce à l’Allocation Journalière d’Accompagnement des Personnes en fin de vie (AJAP)

Le congé de solidarité familiale permet à un salarié d’assister un proche gravement malade. Ce congé n’est en principe pas rémunéré par l’employeur, mais de nouvelles dispositions prévoient le versement, par l’Assurance Maladie, de l'allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie.

Pour en savoir plus sur les conditions d’attribution de cette allocation, son montant et les modalités pour en faire la demande, cliquer ici.

Le service social de l’Assurance Maladie peut également vous accompagner dans vos démarches face une situation difficile.

 
 
  > Archives actualités
   
  > Autres actualités de la CPAM sur ameli.fr
 
 
 
.
 
 
       


Qui sommes-nous ?    -    Contacts    -    Newsletter    -    Documents/formulaires    -    Crédits    -    Plan du site    -    Ameli.fr