Les aides financières pour les assurés


Pour faciliter l’accès aux droits et aux soins, l’Assurance Maladie peut apporter des aides – sous conditions de ressources - destinées à financer la part complémentaire des soins (Complémentaire santé solidaire) ou certaines dépenses non couvertes par la part obligatoire (aides exceptionnelles).

Prise en charge de la part complémentaire :
la Complémentaire santé solidaire

La Complémentaire santé solidaire a remplacé la CMUC et l’ACS depuis le 1er novembre 2019. Elle est attribuée sous conditions de ressources, gratuitement ou à coût modeste (moins de 1 euro par jour par personne). La Complémentaire santé solidaire peut couvrir l’ensemble du foyer et permet de ne pas payer les soins, les consultations, les médicaments, et la plupart des lunettes, prothèses dentaires ou auditives.
> En savoir +
> Accéder au simulateur de calcul des droits
> Déposer une demande
>
Accéder à la liste des organismes complémentaires gérant la Complémentaire santé solidaire

> En cas de refus, aide exceptionnelle accordée dans certains cas

Aides financières exceptionnelles « prestations supplémentaires » ou « prestations de secours »

Ces aides financières sont attribuées à titre individuel, sur dossier, par le Conseil de la CPAM dans le cadre de sa politique d’action sanitaire et sociale.
Elles peuvent parfois permettre de prendre en charge certains soins coûteux ou certains restes à charge après remboursement légal.

> En savoir + et connaître les modalités pour constituer un dossier

 
 
aides
 

Bon à savoir :

En complément du site de l’Assurance Maladie ameli.fr, le site complementaire-sante-solidaire.gouv.fr propose une information approfondie et pratique sur les dispositifs d’accès aux soins.

 

 
 
       


Qui sommes-nous ?    -    Contacts    -    Newsletter    -    Documents/formulaires    -    Crédits    -    Plan du site    -    Ameli.fr