Flash info partenaires

          F é v r i e r  2 0 1 9  
 

Actualité

La participation forfaitaire à 18 € 
passe à 24 €             

 Photo jacob_lund

Vous avez entendu parler de la participation forfaitaire de 18 € ou 24 € mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est ? Depuis le 1er janvier 2019, la participation forfaitaire des assurés sur certains actes médicaux est passée de 18 € à 24 €.

Les actes médicaux concernés par le forfait à 24 € :

Le forfait à 24 € est une part laissée à la charge de l’assuré.
Il s’applique :

  • sur les actes médicaux dont le tarif est supérieur ou égal à 120 €, peu importe où ces soins sont pratiqués ;
  • sur les  frais d'une hospitalisation en établissement de santé, y compris en hospitalisation à domicile, au cours de laquelle est effectué un acte thérapeutique ou diagnostique dont le tarif est supérieur ou égal à 120 € ou ayant un coefficient égal ou supérieur à 60.

Quand payer le forfait à 24 € ?

Lorsque le patient règle le professionnel de santé, il paie en même temps la participation forfaitaire de 24€. Ce forfait peut être pris en charge entièrement ou en partie par sa complémentaire santé.

A savoir : certains actes et certaines personnes ne sont pas concernés par le forfait à 24 €.
> Retrouvez les cas d’exonération du forfait à 24€


 

Nouveau

Enews, l’Assurance Maladie s’adresse aux jeunes 

ameli et moi

A 18 ans, 23 ans, et bientôt 16 ans, les jeunes reçoivent désormais sur leur téléphone portable une newsletter intitulée « Ameli & moi » tout spécialement conçue pour répondre à leurs préoccupations.

Les sujets sont choisis en fonction de l’âge et répondent à des questions concrètes de droits et de prévention : A quoi sert une complémentaire santé ou une carte européenne ? Comment trouver un médecin près de chez soi ou choisir sa contraception ?
Pour recevoir cette Enews les jeunes doivent ouvrir un compte ameli et autoriser l’envoi d’information par mail.


En pratique

 

Associations : nouveau calendrier pour les demandes de subvention à la CPAM

Subventions

Vous êtes une association intervenant dans le domaine sanitaire et social en Côte-d’Or ? Attention, le calendrier de dépôt des demandes de subventions auprès de la CPAM évolue en 2019.

L’Assurance Maladie de Côte-d’Or peut accorder des subventions aux associations qui réalisent des interventions à caractère sanitaire et social dans le département au cours de l’année, en lien avec les missions et publics prioritaires de l’Assurance Maladie :

  • aide aux malades ;
  • aide aux personnes en situation de handicap ;
  • accès aux soins et accompagnement des personnes en situation de fragilité sociale ;
  • prévention de la désinsertion professionnelle.

Pour 2019, la CPAM a choisi de resserrer son calendrier d’instruction des demandes de subventions. La date limite de dépôt des dossiers complets est le 30/04/2019.

> Les étapes pour déposer une demande

ameli

Nos délais de traitement au 
15 février 2019

Mise à jour de dossier : 15/01/2019
CMUC/ACS/AME : 16/01/2019
Indemnités journalières : 10/01/2019
Retrouvez toutes ces informations sur ameli solidarité, notre site dédié aux partenaires.

prélèvement
Formations gratuites sur l’Assurance Maladie
Vous souhaitez mieux connaître le fonctionnement de l’Assurance Maladie et de ses services ? Vous voulez (re)découvrir les dispositifs d’aide à l’accès aux droits et aux soins ?
Inscrivez-vous à nos prochains modules de formation réservés aux professionnels et partenaires.

agence
Les permanences des écrivains publics
Les assurés qui rencontrent des difficultés de lecture ou d'écriture pour compléter leur dossier d'assurance maladie par exemple, peuvent rencontrer un écrivain public à l'agence CPAM de Dijon.
Permanences des écrivains publics :

  • les lundis et jeudis de 14 h à 16 h ;
  • et les mardis et vendredis de 10 h à 12 h.

> Retrouvez nos points d’accueil

agence
Avec ou sans antibiotiques vous ne guérirez pas plus vite
Victimes de leur succès, les antibiotiques sont trop souvent considérés comme un remède qui soigne tout, tout de suite... mais ce n'est pas vrai.

Les antibiotiques sont efficaces uniquement contre les bactéries.
Mais leur usage massif et souvent inapproprié fait apparaître des résistances.

En cas de maladies virales courantes, la personne guérit naturellement en 1 à 2 semaines, sans antibiotique... Le corps peut se défendre seul contre ces virus fréquents l’hiver.

A savoir : les antibiotiques ne peuvent rien contre les maladies d’origine virale telles que la rhinopharyngite, la grippe, la bronchite aiguë, ou la plupart des angines.
> Plus d’infos


#15  
                

ameli-solidarite

Lettre d’information de la CPAM de Côte-d’Or réservée aux partenaires et professionnels de la solidarité
du département de la Côte-d’Or. Pour en savoir plus, consultez notre site « ameli solidarité » réservé aux partenaires.

Caisse d’Assurance Maladie de la Côte-d’Or
CS 34548 - 21045 Dijon cedex
Tél. 36 46 (service 0,06 € / mn + prix appel) -
www.ameli.fr
Directeur de la publication : Yvan Petraszko

Pour ne plus recevoir cette newsletter, merci d'en faire la demande en cliquant ici.